Partager ce lien

Une mini-ferme urbaine Soclova gérée par les équipes du Jardin de Cocagne Angevin et accompagnée par les habitants de la résidence Pléiades.

Le Jardin de Cocagne Angevin est une association qui accompagne les personnes en situation d’exclusion sociale ou professionnelle pour leur permettre de retrouver un emploi durable et se (re)mettre en mouvement via la production de légumes bio.

Courant mai, l’association a commencé sur une surface engazonnée de 10 ares (1000 m2) appartenant au bailleur social angevin la Soclova, un projet d’agriculture urbaine, dont le début de la réflexion remonte à fin 2020. Un projet né d’ateliers d’échanges et de co-construction avec les locataires de la Soclova pour leur proposer de nouveaux services. Ils pourront ainsi bénéficier de légumes bio et locaux à prix raisonnés sur toute l’année.

 

Ce projet fait sens en plusieurs points :

  • L’occupation utile et durable des espaces verts
  • La sensibilisation des habitants à une production agricole locale, de qualité (BIO) et à une consommation en circuit extra-court (distribution quartier Roseraie-Orgemont)
  • L’insertion sociale et professionnelle de personnes éloignées de l’emploi
  • La lutte contre l’artificialisation des sols et la préservation de la biodiversité

 

Découvrez le reportage des équipes de France 3 Pays de la Loire lors de la première plantation :

Un projet citoyen destiné à occuper durablement les espaces verts en milieu urbain

La Soclova met en place avec ce projet une utilisation durable des espaces verts de ses résidences tout en impliquant ses locataires. Une grande majorité des locataires (70%) se sont déclarés favorables à la mise en place du projet.

Outre la production maraîchère, les habitants, via l’association des locataires, se chargeront de l’esthétisme de cet espace et des événements y seront organisés à l’occasion de temps forts tels que les récoltes estivales.

La résidence Pléiades, disposant d’un label EcoJardin renouvelable, oblige la Soclova et ses jardiniers à s’engager pour protéger les sols, gérer les ressources et la biodiversité, former ses équipes et appliquer une politique d’achats responsables.

Communiqué de presse – micro-ferme urbaine

Info flash : Jusqu'au 28 novembre minuit, votez pour élire vos représentants de locataires. Vous avez reçu par courrier vos identifiants.

X